Transformer une moto en Brat : étapes et budget

Transformer une moto en Brat : étapes et budget

Suivre les étapes de la prépa Bratstyle d’une ZR7

Vous envisagez de personnaliser votre moto, de la transformer en un Café Racer original et unique. Vous recherchez des informations pratiques, des conseils pour modifier une moto. Vous vous demandez quel budget prévoir pour une prépa Café racer, comment s’y prendre, combien de temps cela nécessitera, etc.

Suite à l’intérêt suscité par notre précédent article sur la prépa d’une 125 Scrambler, nous vous proposons cette fois-ci une préparation Bratstyle, réalisée non pas par nous, mais par l’un de nos clients, Nicolas, épaulé de son ami Vincent. Tous les deux souhaitaient partager l’achèvement de leur projet afin d’aider celles et ceux qui s’apprêtent à se lancer ou hésitent par manque d’infos.

Si vous envisagez de transformer votre moto en Bratstyle ou en un autre style de Café racer, découvrez dans cet article les différentes phases, les problèmes rencontrés et résolus auxquels Nicolas et Vincent ont dû faire face. Voici donc en détail les étapes de la prépa Bratstyle d’une ZR7.

Kawasaki ZR7, une bonne base pour un Brat

moto d'origine kawasaki grise modèle zr7

Nicolas désirait une moto à la fois classique et élégante, qui soit peu utilisée en prépa afin de se démarquer. La ZR7, un 750 cm3 à quatre cylindres en ligne, est une machine qui dispose d’une belle partie cycle et d’un moteur généreux à bas et moyens régimes. 

Un modèle ancien, peu cher en occasion, ayant fait ses preuves, et convenant parfaitement au projet. Une bonne base donc pour un futur Brat dont l’histoire commença en septembre 2020, tout naturellement à la lecture d’une annonce : « AV Kawasaki ZR7 2001 35 000 km 1 600 € ».

Une fois la moto achetée et trônant au milieu du garage, il est temps de se mettre au travail. S'ensuivent alors de nombreuses recherches sur internet avec la réalisation d’une multitude de croquis détaillant les différentes modifications envisagées sur la moto.

Puis, après environ un mois de réflexions pour schématiser avec précisions les transformations adoptées, les choses sérieuses vont pouvoir débuter.

Une moto Bratstyle, qu’est-ce que c’est au juste ?

kawasaki zr7 préparée en bratstyle noir

Avant d’entrer dans le vif du sujet qui nous intéresse ici, à savoir la modification d’une ZR7 en Brat, petit aparté rapide sur les racines et les spécificités de ce style de moto. Le Bratstyle est originaire du Japon ; il a été développé par Go Takamine, un préparateur japonais et repris à travers le monde.

Comme toutes les customisations, l’objectif est l’allègement de la moto et l’optimisation de ses performances. Dans un Brat, on peut d’ailleurs retrouver des particularités propres à un Café racer, un Bobber, un Tracker ou un Scrambler :

  • roues avant et arrière de tailles identiques (Café racer) ;
  • pneus épais ;
  • alignement du réservoir et de la selle (Café racer) ;
  • selle plate ;
  • guidon placé en hauteur (Bobber ou Tracker) ;
  • soufflet de suspension à l’avant ;
  • pot d’échappement parfois surélevé (Scrambler).

Style Brat : aligner le réservoir à la selle

cadre kawasaki zr7 réservoir xjr

Les premières difficultés rencontrées par Nicolas et Vincent furent l’alignement de la selle et du nouveau réservoir. Un travail important et minutieux a donc été effectué sur le châssis.

Installer un nouveau réservoir sur la ZR7

Le réservoir d’origine de la Kawa lui semblait trop anguleux. Il lui a préféré celui de la Yamaha 1300 XJR, plus élégant à son goût. Premier problème rencontré : l’adapter à la ZR7.

réservoir xjr sur cadre kawasaki zr7

Afin d’optimiser le rayon de braquage et éviter que le guidon ne le touche, les tampons ont dû être déplacés. Cette étape a nécessité une précision au millimètre, mais pour un résultat parfait. La jauge à carburant et le bouchon ont été changés.

Selle et boucle arrière : respecter au mieux le style Brat

montage boucle de cadre moto

Nicolas tenait absolument à respecter la signature Bratstyle : selle allongée et plate, ajustée au réservoir et guidon droit. Afin de pouvoir adapter la base du réservoir avec la nouvelle selle (un modèle adaptable sur une Honda 500 CX), un important travail a été accompli sur le changement de la boucle (avec feu et clignotants LED intégrés).

Le châssis arrière de la ZR7 remonte, aussi, des mesures ont été effectuées avec minutie pour réaliser les découpes et les soudures nécessaires à son repositionnement. 

cadre moto avec boucle led

Les tubes de cadre ont, quant à eux, été étudiés pour épouser parfaitement le contour de la selle et du réservoir, mais également pour renforcer le châssis. Afin d’apporter à l’arrière de la Kawasaki le style épuré souhaité par Nicolas, l’ajustement et l'alignement ont exigé beaucoup de temps.

Fabrication de pièces spécifiques pour la prépa

L’idée était d’éviter autant que possible le style « Mad Max ». Des plaques ont été soudées sous la selle afin d’y placer le faisceau électrique. Une étape cruciale nécessitant pas mal de travail. Objectif : rationaliser les différents endroits pour positionner au mieux les composants électroniques et les fils.

De plus, deux plaques (dont une ajourée pour le côté esthétique) ont été soudées entre le compartiment moteur et la roue. Elles ont permis d’y accueillir une partie du faisceau ainsi que le reniflard.

Une protection pour la chaîne a été fabriquée (pliage et soudure) sur laquelle a été soudé un petit tube dans lequel a été dissimulé le fil pour l’éclairage de la plaque d’immatriculation.

garde boue moto avant modifié

Le porte-plaque et les cale-pieds arrière ont été soudés au bras oscillant (les cale-pieds avant et le garde-boue avant ont été changés dans un souci d’harmonisation).

chicane dans collecteur échappement

Le DB Killer a été soudé puis le pot a été monté. (Une pâte a été créée pour fixer le pot.) Une autre modification a été portée sur les cornets. Ces derniers touchaient le cadre, aussi ont-ils été découpés puis fixés avec une colle bicomposant.

Les étapes après le démontage de la moto

Le montage à blanc effectué et les installations prévues accomplies, le démontage de la ZR7 peut débuter. Une fois la moto désossée, Vincent et Nicolas entament la partie sablage et peinture :

  • le cadre : sablé, puis peint en noir, tout comme les jantes, le bras oscillant, les fourreaux de fourche, té de fourche, garde-boue, etc. (un élastifiant a été ajouté à la peinture) ;
  • le collecteur : peint en noir avec une peinture haute température ;
  • le moteur : sablé au bicarbonate et peint en noir ;
  • l’amortisseur arrière : peint en couleur or ;
  • le réservoir : réparé (légèrement abimé à l’achat) et peint en noir, agrémenté d’un liseré or.
cadre nue kawasaki zr7 modifié avec boucle
cadre sablé kawasaki zr7
cadre kawasaki peint epoxy noir
cadre et faisceau kawasaki zr7
préparation moto en brat

Dernières étapes de la prépa Bratstyle

La peinture achevée, place au remontage de ce qui était, il y a quelques mois encore, une Kawa ZR7 de série. Le faisceau électrique trouve sa place dans les différents emplacements créés, quant à la batterie, un modèle plus petit est acheté (Solise) pour pouvoir être logé sous le réservoir.

Côté poste de pilotage, un compteur digital Koso est installé et les leviers et cocottes sont remplacés par des modèles noirs. De nouveaux rétroviseurs et un phare ont de même participé à la transformation de la moto.

poste de pilotage moto brat

Côté moteur, pas mal de travail également. Il était équipé d’un kit dynojet mais à la suite du retrait de la boîte à air, un important réglage a dû être effectué : l’occasion de procéder à une révision complète chez un mécanicien moto.

Le coin des « merdouilles »

bosses réservoir yamaha xjr

D’aucuns diront qu’elles sont inévitables. Elles ont le don d’agacer et de provoquer des sueurs froides. Ce grain de sable qui prend la tête, il faut s’en accommoder et parfois réveiller le « MacGyver » qui sommeille en nous. 

Lors de cette prépa Bratstyle, le paramétrage du compteur s’est montré quelque peu récalcitrant ainsi que le fonctionnement des clignotants avant (intégrés au phare), défectueux à cause d’une intensité insuffisante. Après « quelques » recherches, il s’est avéré que le souci ne venait ni du relais, ni de l’ajout de résistance, mais simplement du fil du feu diurne !

Moralité de l’histoire et conseil pour celles et ceux qui démarrent une prépa : prenez votre temps pour les branchements du faisceau électrique. Soyez méticuleux(ses) car la moindre erreur équivaut à passer une éternité à identifier et résoudre le problème.

moto noire brastyle

Transformer une moto en Brat : pièces, travaux et budget

Voici en détail les pièces et les travaux effectués pour la transformation de la ZR7 en Bratstyle. Merci à Nicolas pour la qualité des informations transmises.

Si elles s’appliquent spécifiquement à sa réalisation, elles vous permettront d’avoir une idée plus précise de ce que peut représenter une préparation, en temps et en coût :

  • achat de la moto : 1 600 € ;
  • révision moteur (réglage carburateur, synchro, changement pipes d’admission etc.) : environ 700 € ;
  • sablage, peinture : environ 600 € ;
  • tôle, soudure, visserie etc. : environ 500 € ;
  • pièces et accessoires : (poste pilotage, éclairage, selle, cadre, filtre, garde boue, compteur, réservoir, échappement etc.) environ 2 000 € ;
  • temps passé : 8 mois.
moto bratstyle noire

À savoir : exceptée la révision du moteur, ils ont tout fait par eux-mêmes. Vincent étant carrossier et peintre de métier, Nicolas n’a pas eu à payer de frais de main d'œuvre.

 

Idées d'articles de conseils pour vos prépas moto

Retrouvez sur notre blog des articles sur l'univers des Café racers, conseils et astuces pour vous aider à réaliser au mieux votre projet de prépa.

Comment Refaire le Faisceau Électrique de son Café Racer ? Amortisseurs Moto : 4 Réglages à Connaître Équiper son Café Racer de phares LED : Pourquoi ? Combien ça coûte ?

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés